Sélectionner une page

PLACE DE LA PRESQU’ÎLE
Ambares et Lagrave (33)

 

Phase En chantier
Livraison 2019
Moa Bordeaux Métropole
Moeu Sébastien Guéniot architectes \ Sabine Haristoy paysagistes \ Egis Villes et Transports, mandataire
Entreprises CMR Exedra \ Sols Aquitaine \
Citelum \ Tardy
Programme Place du centre-ville d’Ambares
Composition Dallage béton taloché lisse et sablé
Superficie 10 675 m²

Budget 2 100 000 € HT
Crédits François Hennequin illustrations

Le programme de la place de la Presqu’île a pour ambition d’offrir au centre-ville un espace public avec des rez-de-chaussée actifs (centre culturel, supermarché, commerces), avec la capacité d’accueillir les 70 exposants du marché hebdomadaire et d’assurer un stationnement de 93 places permanentes.
Malgré la contrainte fonctionnelle de créer cette très grande surface de stationnement, nous nous sommes attelés à concevoir un espace public avec une ambiance qui s’apparente à une place de centre-ville et non pas à un parking.
C’est pourquoi, la structure de cette place est constituée par un module de base de 5×2,5m correspondant à la dimension d’une place de stationnement.
Lorsque la “voiture” est absente de la place, même partiellement, l’espace ne ressemble plus à un parking. Les piétons peuvent circuler librement sur toute l’étendue et en particulier dans les diagonales.
Sur l’ensemble de l’espace est mis en œuvre un système de plantations comprenant des parterres importants (5×2,5m) tapissés de graminées, arbustes et arbres au feuillage léger.
A l’interface des parkings et d’un parvis entièrement dédié aux piétons, la densité des parterres de plantations forme des alcôves qui accueillent des bancs, à l’ombre des arbres.
Le parvis est libéré au pied des commerces de la future brasserie ou de l’espace culturel Evasion.
Les continuités de matériaux de sols employés, le mobilier urbain et les candélabres permettent d’unifier la perception de l’espace malgré des fonctionnalités différentes.